Merci à eux ... :













Cécile Fornerod

Après avoir réussi les auditions d’entrée au Conservatoire de Toulouse et de Montauban, Cécile choisit Montauban et travaille durant deux années sous la direction de Jean-Marc Andrieu, en tant que Soprano. Elle suit les « Masters Class » avec des maîtres tel que Gérard Lesne pour se perfectionner en musique baroque et Giaccomo Aragall pour le « Bel canto ».
En 2005, Cécile rentre major de sa promotion à Paris au Conservatoire Mozart, dans la classe de Sonia Nigoghossian et de Sophie Teulon. Dès la première année, elle est engagée comme soliste pour interpréter les Vêpres Solennelles de Mozart sous la baguette de Jérôme Kaltenbach.
En 2006, elle est le premier rôle dans un Opéra Bouffe de Charles Lecocq, sous la direction de Véronique Grange et une mise en scène de Sylvie Ottin. Durant sa formation elle travaille essentiellement les rôles de la« Comtesse » dans les Noces de Figaro, «  Dona Anna » dans Don Giovanni de Mozart et « Mickaela » dans Carmen de Bizet.
Sa passion première est le répertoire sacré. Elle se spécialise donc dans son interprétation de l’époque baroque à l’époque contemporaine (Messe en si de Bach, Messe de Sainte-Cécile de Haydn, Requiem, Messe en ut, Vêpres de Mozart, Requiem de Schumann, avec Maria de Rombi, Messe en la, Requiem Gaillot, Requiem de Fleury).
En 2009, elle obtient son DEM du Conservatoire National de Région de Paris avec les félicitations du jury. Depuis Cécile enseigne le chant et se produit en récital et dans les festivals de la région Midi-Pyrénées.
Elle se perfectionne dans la mélodie française (Chausson, Fauré, Hahn,…) afin d’interpréter des partitions que des compositeurs lui soumettent (Alain-Paul Gaillot, Héloisa Fleury,…).Cécile dirige l’ensemble de 15 choristes de Campagn’ART et une chorale d’enfants de St-Fris, et depuis septembre 2011,a accepté la sous direction des Chœurs de St-Jean de Lectoure .

Share